Obtenez une vision claire des 4 étapes pour mettre en place une démarche efficace de protection du climat dans votre organisation et améliorer de manière conséquente votre empreinte carbone.

 

Vous êtes peut-être en charge de la protection de l’environnement ou du développement durable dans votre entreprise. En tout cas, vous souhaitez améliorer son impact climatique et il y a 99% de chance que vous y arriviez.

Toutefois, comment ne pas tomber dans le piège frustrant des petites actions à faible impact, souvent lié au manque d’informations pour identifier les meilleures options ?

 

1. Découverte de votre contexte

Pour vous assurer de faire les choix les plus pertinents, il est nécessaire de connaître votre contexte. Généralement, les informations utiles se répartissent en 7 thèmes:

  1. L’électricité
  2. La chaleur (et le froid)
  3. La mobilité pendulaire (entre le domicile des collaborateurs et leur lieu de travail)
  4. La mobilité professionnelle et l’hébergement
  5. La restauration et les boissons
  6. Le matériel (achat d’ordinateurs, de papier, d’eau, etc.)
  7. Les déchets et le recyclage

2. Identification des potentiels d’amélioration

Afin d’identifier facilement où se situent vos plus grands champs d’émissions de gaz à effet de serre, il est nécessaire de convertir ces données en équivalent-CO2 (CO2e). Cette partie est technique et nécessite des connaissances spécifiques. Seulement, c’est l’unique moyen de comparer vos données pour savoir comment lutter contre le changement climatique.

Vous définirez par exemple que le chauffage et le matériel sont les secteurs qui contribuent le plus à l’empreinte carbone de votre entreprise.

Vous savez maintenant où se situent vos plus grands potentiels de réduction et pouvez prioriser vos actions:

Chauffage
Émettons l’hypothèse que vos locaux sont chauffés au mazout et que votre entreprise loue ses bureaux. La chaudière pourrait être remplacée par une pompe à chaleur ou une chaudière à pellets (plus écologiques que le mazout), mais il est probable que la décision ne reviennen pas à votre direction. Celle-ci revient en effet au propriétaire du bâtiment qui peut être difficile à contacter et à convaincre.

Matériel
Imaginons maintenant que votre entreprise enregistre une grande consommation de papier et fournit aux collaborateurs plusieurs écrans d’ordinateurs sans regard sur leurs performences énergétiques. Les moyens d’action sont beaucoup plus proches de vous et avec les bons arguments, vous pourrez convaincre les décideurs d’améliorer la situation.

Dans cette situation, le choix le plus judicieux est d’agir en priorité sur le matériel.

 

3. Choix des actions

Le choix des actions peut nécessiter des connaissances plus approfondies. La chaleur comprend souvent une unique information, comme le nombre de litres de mazout. Le matériel réunit des données plus fines comme la consommation de papier, les achats ou la consommation d’eau. Différentes actions peuvent donc être mises en place selon le contexte et les ambitions de votre entreprise. Vous pourriez par exemple:

  • Devenir une entreprise « paperless » ou « zéro papier » en digitalisant la gestion des documents et en sensibilisant les collaborateurs à réduire drastiquement leur utilisation du papier;
  • Intégrer des critères liés à la protection du climat (et à la durabilité) dans vos processus d’achat et l’attribution des équipements;
  • Effectuer des ateliers de sensibilisation sur l’énergie et le climat.

Obtenez plus d’idées en téléchargeant ces 50 ecoGestes pour protéger le climat:

4. Planification

Souvent, beaucoup d’actions peuvent être mises en place. Maintenant que vous savez où se situent vos priorités, vous pouvez les planifier. Les éléments-clés de cette étape sont:

  1. Définir les parties prenantes (direction, collaborateurs, concierge, etc.)
  2. Définir le budget
  3. Définir si des autorisations sont nécessaires
  4. Prioriser les actions (faisabilité, coûts, temps) et intégrer des quick wins motivants

Voici un tableau de gestion des actions simple d’utilisation.

 

Conclusion

À l’aide de ces 4 étapes, vous serez à même de cibler les meilleures actions pour obtenir un résultat optimal. Rapidement, cela devrait contribuer à la reconnaissance de votre approche de protection du climat auprès du personnel et de la direction, et convaincre vos clients et vos partenaires.

Obtenez aussi: “Les 3 piliers d’une stratégie climatique”