Sélectionner une page

De l’électricité issue des déchets de bois FSC en Amazonie

Il s’agit du premier projet au monde à produire des certificats d’émissions sur la base de biomasse récoltée de façon durable à partir d’une économie forestière certifiée FSC. Ce projet soutient le passage du diesel aux plaquettes de bois. Situé dans l’Amazonie, il se situe directement dans la scierie Precious Woods.

Voici les différents bénéfices de ce projet:

  • Aide à approvisionner les quelque 80 000 habitants de la ville en électricité plus respectueuse du climat

  • Remplace 10 à 15 millions de litres de diesel par année
  • La chaleur résiduelle qui en résulte est employée pour les installations de séchage du bois
  • Les déchets de bois et de sciures de la scierie, qui sont conforme aux  directives FSC de l’agriculture durable, sont réutilisés et ne dégagent plus de méthane lors de leur dégradation
Ce projet reposant sur l’économie circulaire permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre en remplaçant l’utilisation de diesel et en évitant les émanations de méthane liée à la décomposition des déchets de bois. Ce projet à petite échelle utilise des ressources durables produites localement et alimente la ville voisine d’Itacoatiara en électricité.

Quelques chiffres:

  • 47 172 t de CO2e évitées chaque année
  • 414 GWh d’énergie renouvelable produite
  • 83 emplois crées
  • 121 millions de litres de gasoil économisés
  • 2 645 emplois
  • 964’000 tonnes de déchets organiques traités et protégés contre la décomposition par anaérobie

Plus d’infos

Ce projet à petite échelle est le premier au monde à produire des certificats d’émissions sur la base de biomasse récoltée de façon durable à partir d’une économie forestière certifiée FSC (Forest Stewardship Council).

La centrale électrique à plaquettes de bois d’une puissance électrique de 9 MW se trouve dans la scierie de l’entreprise Precious Woods à Itacoatiara, une petite ville de l’Amazone brésilienne.

Le projet remplace plusieurs générateurs diesel et aide à approvisionner les quelque 80 000 habitants de la ville en électricité plus respectueuse du climat. Grâce à la centrale électrique, la population locale profite de prix plus bas de l’énergie et d’un approvisionnement énergétique plus stable (moins de défaillances et de pertes de transport).

L’installation produit chaque année jusqu’à 45 000 MWh d’électricité, pour lesquels on consommerait sinon quelque 10 à 15 millions de litres de diesel. La chaleur résiduelle qui en résulte est employée pour les installations de séchage du bois.

On a besoin chaque année d’environ 100 000 tonnes de bois pour la production de l’électricité. Celles-​ci sont livrées sous forme de déchets de bois et de sciures de la scierie. Tous ces déchets de bois proviennent conformément aux directives FSC de l’agriculture durable.

Avant la mise en service de l’installation, ces déchets de bois macéraient en larges tas sur le terrain. L’emploi durable a par conséquent permis d’obtenir également une réduction du gaz à effet de serre méthane. La réduction globale se porte chaque année à environ 48 000 tonnes d’équivalents de CO₂.

Nom du projet: BK Energia Itacoatiara Project

Emplacement: Itacoatiara, Brésil Label: Gold Standard

Réduction d’émissions: 47’172 t CO2e par an

Situation sans le projet: Générateurs diesel et décharge de bois

Lancement du projet: Novembre 2016

Statut du projet: en cours